• Descente dans la grotte

     

    Descente dans la grotte

    Dans ce tableau monumental, nous retrouvons la technique des "ombres portées à partir d'une statue", procédé rare, qui est cher à Gil. Il  s'inspire librement de l'Art pariétal préhistorique (de Chauvet à Lascaux), de sorte que nous pouvons parler ici de "peinture néo-préhistorique".

    L'esprit de ce style est le même que celui de la peinture néo-primitive d'un Gauguin, par exemple. Il ne s'agit en aucune sorte de copier aveuglement les œuvres primitives, mais de procéder avec le même rapport à la matière, la même sensualité animiste.

    La marge brute laissée autour du tableau renforce le sentiment d' "Art sauvage". Le tableau n'est plus un objet carré, cartésien, ce n'est plus la scène formelle d'une expression académique. Les contours sont libres, il n'y a plus de frontière artificielle entre l'Art et le monde extérieur. Par exemple, on se souvient du visage de Camille Claudel par Rodin ("Aurore")  où la statue est encore entourée du bloc de marbre brut. Dans le tableau de Gil, la transposition de ce procédé génial dans le domaine pictural permet de revenir aux sources de l'Art, à l' "avant-tableau occidental". Cette "reconstitution" de la paroi d'une grotte n'est pas un simple jeu formel : c'est une désacralisation qui permet de re-sacraliser l'œuvre dans un format non rationnel.

     

    Ainsi, la cavalcade des chevaux sauvages apparait plus sauvage encore, plus libre que dans tout autre tableau. On se croit entrainé dans l'Avant-Histoire, c'est-à-dire, dans l'Avant-Langage, dans ce monde animal où la peur de la mort n'existe pas. En fait, cette grotte, c'est celle qu'emprunte Orphée pour remonter le temps de l'Avant-Mort. Elle est peuplée d'âmes fauves virevoltantes, toutes semblables et toutes différentes. Monde du silence. Comme l'esprit de ces chevaux, vivants et muets à la fois.

    Partager via Gmail Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :